Page

II) Le stockage des données sur ESXi

II) Le stockage des données sur ESXi

Le stockage joue un rôle fondamental dans la virtualisation. Ainsi, la manière dont nous stockons, accédons et gérons les fichiers des machines virtuelles est cruciale pour assurer des performances optimales et une gestion efficace. À travers ce cours, nous allons explorer le concept des datastores, les différents types disponibles, comment les créer et les gérer, ainsi que les meilleures pratiques pour les utiliser. Ce cours vous fournira une compréhension solide de l'importance et du fonctionnement des datastores dans VMware.


1. Définition d'une banque de données (datastore)

Une banque de données est une unité de stockage logique qui peut être utilisée pour stocker des fichiers et des disques virtuels associés à des machines virtuelles (VMs). Elle simplifie la gestion du stockage en masquant les détails techniques du matériel sous-jacent et offre une vue unifiée du stockage aux VMs.


Présentation du datastore


2. Types de datastores

Tout comme il existe différents types de systèmes de fichiers et de protocoles dans le stockage traditionnel, les datastores peuvent également être de types variés, chacun offrant des fonctionnalités spécifiques selon les besoins.

  • VMFS (Virtual Machine File System):

    • Système de fichiers propriétaire de VMware.
    • Conçu pour le stockage de fichiers de machines virtuelles.
    • Supporte les fonctions avancées telles que le provisionnement fin, la mise à l'échelle automatique, etc.
    • Une caractéristique distinctive de VMFS est sa capacité à permettre à plusieurs hôtes ESXi d'avoir un accès simultané au même stockage partagé. Cette fonctionnalité est cruciale pour les fonctions comme VMotion, qui nécessitent un accès coordonné aux fichiers de la machine virtuelle par plusieurs hôtes.
    • VMFS utilise une taille de bloc de 1 Mo, ce qui est optimal pour le stockage de gros fichiers tels que les disques virtuels. Cette taille de bloc permet une allocation efficace de l'espace et réduit le gaspillage.
    • La dernière version majeure est VMFS 6. Elle apporte des améliorations en matière de performance, d'évolutivité et de prise en charge de nouveaux disques de grande capacité. Par ailleurs, si vous migrez ou mettez à jour depuis une version antérieure, il est important de noter les différences et les avantages.
  • NFS (Network File System):

    • Protocole de stockage de fichiers en réseau.
    • Permet d'accéder à des fichiers sur un réseau comme s'ils étaient sur le disque dur local.
  • vSAN:

    • Solution de stockage virtualisée qui regroupe le stockage directement attaché de plusieurs hôtes ESXi pour créer une banque de données partagée.



3. Création et gestion des datastores

C'est le processus par lequel les datastores sont configurés, surveillés et gérés, un peu comme comment vous géreriez un lecteur ou une partition sur un PC.

  • Création: Via vSphere Client, vous pouvez créer de nouvelles banques de données en provisionnant de nouveaux LUNs ou en utilisant des LUNs existants.
  • Navigation: Dans vSphere Client, les banques de données peuvent être affichées, gérées et surveillées dans la section 'Stockage'.
  • Opérations courantes: Augmentation de capacité, renommage, suppression, navigation dans le contenu, etc.



4. Best Practices

Les meilleures pratiques sont comme des conseils pour obtenir les meilleures performances et la sécurité de vos datastores. Elles vous aident à éviter des erreurs courantes.

  • Taille optimale: Pensez à dimensionner les banques de données pour éviter un surprovisionnement ou un sous-provisionnement.
  • Séparation: Séparez les fichiers du système d'exploitation des fichiers de données pour de meilleures performances.
  • Surveillance: Utilisez des outils de surveillance pour surveiller l'utilisation et la performance des datastores.



5. Utilisation avancée des datastores

Alors que la plupart des utilisateurs travailleront avec des fonctionnalités de base, certaines fonctionnalités avancées peuvent aider à résoudre des problèmes spécifiques ou à améliorer la flexibilité et la performance.

  • Datastore clusters: Regroupe plusieurs datastores pour offrir une balance de charge et une gestion simplifiée.
  • VMotion Storage: Permet de déplacer des fichiers de machines virtuelles entre datastores sans temps d'arrêt.
  • RDM (Raw Device Mapping): Permet à une VM d'accéder directement à un LUN.



Conclusion

Les banques de données jouent un rôle crucial dans l'infrastructure VMware, en fournissant un stockage cohérent et optimisé pour les machines virtuelles. En comprenant bien leur fonctionnement, vous pourrez optimiser vos déploiements et garantir la meilleure performance et résilience pour vos VMs.



Références:

  • Documentation VMware vSphere.
  • Guide pratique VMware - Gestion des datastores.


Mentions: Merci de vous être engagé dans cette session. Le cours est sous licence CC BY-SA 4.0 et il peut donc être utilisé à condition de mettre en avant la provenance. Pour d'autres cours, veuillez consulter leguideinfo.com.


5. Ajout d'un stockage


Si vous travaillez depuis un lab VMWare Workstation vous pouvez ajouter un disque en SCSI directement dans les paramètres de votre machine virtuelle en cliquant sur Add... Comme ceci :



Il faudra redémarrer l'hôte pour pouvoir utiliser ce disque en tant qu'une nouvelle banque de données.




Depuis l'interface web vous pouvez maintenant ajouter la nouvelle banque de données comme ceci : 




Nommez votre Datastore comme vous souhaitez :



Last modified: Tuesday, 24 October 2023, 11:46 AM