Global searching is not enabled.
Skip to main content

4.1.2 Les quatre axes de la veille pédagogique

Les quatre axes de veille en fonction des champs d’expertise du métier d’enseignant

On peut définir les objectifs de la veille pédagogique à partir de quatre postures du métier d’enseignant :

– la veille juridique : l’enseignant est un expert qui connaît le cadre juridique lié à l’exercice de son métier. Il sait se référer au Code de l’éducation ou aux fondamentaux de la propriété intellectuelle… ;

– la veille institutionnelle  : l’enseignant est un expert qui connait les informations officielles concernant la mise en œuvre des programmes et leurs documents d’accompagnement ;

– la veille scientifique et didactique : l’enseignant est un expert qui connait le socle épistémologique de sa discipline et sait faire évoluer son expertise didactique ;

– la veille disciplinaire et transversale : l’enseignant est un expert qui sait repérer les innovations pédagogiques au sein de sa discipline ou dans les dispositifs transversaux où il intervient (histoire des arts, éducation aux médias…). Il mène ce travail de prospective au sein de réseaux de collaboration, qu’ils soient institutionnels, associatifs ou informels.

 

Le schéma ci-dessous synthétise ces quatre fronts de veille :


Les quatre axes de veille en fonction des champs d’expertise du métier d’enseignant

Last modified: Monday, 22 November 2021, 10:45 PM