Global searching is not enabled.
Skip to main content

2.5.1 Collecter des documents par alerte mail

Il existe plusieurs moyens de mettre en œuvre une stratégie de collecte actualisée de documents.

 

Bien sûr, l’abonnement par messagerie aux Newsletters des sites qui proposent ce service à leurs usagers sera un moyen pertinent de veille : cela sera particulièrement utile dans le cas de sites institutionnels, officiels, pour suivre par exemple l’actualité professionnelle.

Mais si l’on veut par exemple surveiller les ressources et les publications dans le domaine de la pédagogie ou encore de la didactique d’une discipline, il peut être intéressant de mettre en place une ou plusieurs alertes sur une requête web, sur des bases de données bibliographiques, sur des moteurs de recherche de la littérature scientifique, sur des plateformes d’agrégation de revues scientifiques, ou encore sur des sites web spécialisés.

 

Qu’est-ce qu’une alerte ?

Comme son nom l’indique, il s’agit de la possibilité d’être alerté, informé chaque fois qu’apparaissent de nouveaux documents correspondant au besoin informationnel que l’on a défini préalablement.

 

On parlera d’alerte mail lorsque l’annonce de nouveaux documents pertinents se fait par voie de messagerie; les fonctions d’alerte peuvent aussi proposer la création d’un fil de nouvelles (fil RSS).

 

L’alerte mail concernera selon les cas :


– des pages web répondant à une requête par mot clé et permettra de surveiller le web sur un sujet donné, par exemple avec Google Alertes

 

– la publication de nouveaux articles sur un sujet spécifique : on créera alors une alerte à partir d’une requête par mot clé (par exemple dans la base ERIC en Sciences de l’éducation, dans un moteur de recherche scientifique comme Google Scholar, ou encore sur un portail de revues tel CAIRN); il faut dans ce cas saisir un profil de recherche (requête) et indiquer la fréquence de l’alerte, ainsi que son adresse mail.

Les ressources documentaires (bases de données, plateformes de revues, moteurs du web) permettent souvent de créer sur leur interface des espaces personnels destinés à recevoir les alertes; cela nécessite la création d’un compte personnel permettant de gérer les alertes.

 

– la publication de nouveaux numéros de revues ou de collections dans les domaines considérés : alertes sur les titres de revues, sur les titres de collections, sur les titres d’ouvrages; on créera dans ce cas une alerte sur la revue ou sur la collection (par consultation d’un portail de revues, du site d’une revue, etc.)

 

– les nouveautés d’un site web : certains services (Diphur, Update Scanner…) permettent en effet d’alerter l’usager chaque fois qu’un site web reçoit une mise à jour, sous la forme d’un courrier électronique précisant les éléments apparus ou modifiés depuis la dernière mise à jour de la page web concernée.

 

Un exemple d’alerte mail sur Google (Google Alertes)

Un exemple d’alerte mail sur Google (Google Alertes)

Last modified: Monday, 22 November 2021, 8:27 PM