Global searching is not enabled.
Skip to main content

2.5.3 Collecter des documents par mémorisation de signets

L’utilisation des plateformes de partage, notamment de partage de signets, permet à la fois de conserver directement la trace de ses navigations, au fil des sites que l’on identifie et détecte comme pertinents à surveiller, et de diffuser les résultats de la veille effectuée par le biais d’autres méthodes (alertes, flux RSS).

 

Un signet (ou bookmark) conserve l’adresse d’une ressources web mémorisée pour un accès ultérieur et se compose d’une part d’un nom, qui identifie le signet et peut être modifié, d’autre part de l’adresse web de la page mémorisée.

 

Aux ressources ainsi collectées, le veilleur peut souvent ajouter un apport personnel : commentaire, description, mot clé librement apposé (tag) pour enrichir son recensement. Il utiliser pour cela les outils de mémorisation et de partage de signets, ainsi que les outils dits de « curation« , dédiés à l’identification, la valorisation et la diffusion de ressources sélectionnées. Le fonctionnement de ces outils est présenté dans le cadre du chapitre 5 de ce module.

 

L’exemple de la bibliothèque de signets Equipe Ecole 2.0 sur Diigo


L’exemple de la bibliothèque de signets Equipe Ecole 2.0 sur Diigo



Last modified: Monday, 22 November 2021, 9:13 PM