Global searching is not enabled.
Skip to main content

2.6.2 Le traitement et l’analyse

Pour enrichir l’information sélectionnée et lui donner une valeur ajoutée, le veilleur a plusieurs outils à sa disposition, qui se rapprochent des techniques de traitement documentaire des documentalistes :

 

– le tag : mot-clé choisi librement, il caractérise le contenu de l’information sélectionnée (voir l’exemple des signets en ligne) et permettra de la retrouver plus facilement, notamment par le croisement de plusieurs tags, de l’agréger dans des ensembles plus vastes. Il facilitera également la structuration des contenus lors de leur diffusion (exemple de Scoop.it).

Sur certains réseaux sociaux comme twitter, le hashtag (mot-dièse en français) permet de centraliser les messages autour d’un sujet précis.

 

Attention ! Le tag n’est pas issu des langages documentaires des documentalistes. Son utilisation doit être raisonnée en ayant conscience de la polysémie du vocabulaire et des variantes possibles (blog, blogs, blogues…) pour une même notion. A chacun de définir le mot-clé qu’il souhaite utiliser pour une même notion… et s’y tenir.

Exemple de filtrage des contenus d’une page Scoop.it à partir de tags définis par le créateur

Exemple de filtrage des contenus d’une page Scoop.it à partir de tags définis par le créateur

 

– les annotations : elles permettent de compléter le document sélectionné par un point de vue personnel, une précision… Plusieurs outils permettent leur utilisation : Scoop.it, Diigo, Delicious, Evernote…

 

– les extraits :  ils permettent de mettre en avant une partie du document particulièrement importante aux yeux du veilleur.


Last modified: Monday, 22 November 2021, 10:02 PM